Secrétariat général aux Relations avec les partis politiques, Boniface Okende Bonge ne jure que pour la réussite de Félix Tshisekedi

Secrétariat général aux Relations avec les partis politiques, Boniface Okende Bonge ne jure que pour la réussite de Félix Tshisekedi

octobre 23, 2020 0 Par redaction

Le secrétaire général aux Relations avec les partis politiques est résolument engagé d’accompagner le Président de la république Félix Tshisekedi pour la réussite de sa vision sur la gestion des partis politiques de la Rdc.
Boniface Okende Bonge, qui a la lourde responsabilité de gérer un secteur assez sensible et conflictuel au regard du nombre des partis politiques qui se créent au jour le jour, qui changent des positions de temps en temps, selon les circonstances, s’est engagé d’œuvrer pour la paix.
Okende n’est redevable à personne et n’agit qu’en fonction de la loi et de sa conscience.
Avec l’arrivée du Président Tshisekedi à la magistrature suprême, Okende Bonge prône, conformément aux instructions officielles du vice-premier ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, sous tutelle de qui il est placé son secteur et avec qui il entretient de bons rapports.
Malgré les menaces, et intimidations de la part de certains acteurs politiques et les présents lui proposés au nom de l’égoïsme et de l’égocentrisme politiques, l’homme est resté constant dans la défense de la vérité pour qu’aucun parti ne soit ni dédoublé ni ravi par les usurpateurs, des pratiques à bannir sous l’ère Tshisekedi.
C’est dans ce cadre que Boniface Okende, se comporte en véritable sentinelle des partis politiques régulièrement enregistrés, preuve de la paix et des relations étroites constatées entre les partis et le pouvoir public.
A titre d’exemple, la scission de l’Udps/Tshisekedi, voulu en son temps par les perfides bien identifiés, n’a pas eu lieu grâce à la clairvoyance d’Okende. De même que l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés, Afdc-a, qui revient à son géniteur, Modeste Bahati Lukwebo. Okende a l’avantage d’étudier minutieusement le dossier avant de rendre une quelconque décision.
Dans cet objectif, il exhorte tous les partis politiques œuvrant en Rdc à se conformer à la loi et à informer régulièrement le ministère d’un quelconque changement des animateurs des organes du parti.
Pour rappel, Boniface Okende Bonge est l’un des administratifs qui a la maîtrise de ce qu’il fait, étant l’un des rares administratifs chevronnés qu’avait félicité le Président Étienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire. En ce qui le concerne particulièrement, il a été félicité pour avoir étudié et validé la Convention démocratique de l’Udps, l’une des structures se trouvant dans les statuts de ce parti qui a été déclaré conforme aux statuts et aux lois de la République.
Curieusement son nom n’a pas été repris dans la mise en place des secrétaires généraux de l’administration publique signée dernièrement par la ministre de la Fonction publique, heureusement annulée par l’autorité suprême du pays.
N’eut été l’implication du Président de la république lui-même, l’homme allait se retrouver au chômage sans cause. La ministre Yolande Ebondo prétendait s’être limitée à la liste des secrétaires généraux qui s’étaient distingués à Cadicec. Et pourtant, nos investigations révèlent que le secrétaire général Boniface Okende Bonge avait réussi à ce test. Seule la ministre de la Fonction publique Yolande Ebondo connait la raison de ce mensonge.
Ange Gabriel NGALAMULUME