Adresse de Tshisekedi à la nation: Dissolution du parlement ou remaniement du gouvernement possible?

octobre 23, 2020 0 Par redaction

Il fallait vraiment s’y attendre au regard du boycott de la prestation de serment du mercredi 21 octobre par le Fcc, son allié politique, qui était absent de la salle des congrès du Palais du peuple, sauf quelques éléments incontrôlés.
Mais les caciques ont brillé par leur absence: le premier ministre qui avait pourtant reçu mission de préparer cet événement, les présidents de deux chambres du parlement, les députés et sénateurs ainsi que plusieurs autres cadres du Fcc.
Dans un communiqué signé par le directeur de cabinet a.i, Eberande Kolongele annonce que le Président de la république va s’adresser à la nation. Que va-t-il dire? Des spéculations vont dans tous les sens. Va-t-il annoncer la fin de la coalition au profit de la cohabitation? La dissolution du parlement? La démission du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba pour désigner un informateur afin de dégager une nouvelle majorité parlementaire?
Autant de questions qui taraudent les méninges des Congolais, mais dont les réponses ne seront données que ce vendredi dans le message à la nation de Félix Tshisekedi.
Dans l’entretemps, la 54ème réunion du conseil des ministres prévu pour le vendredi, 23 octobre est renvoyée à une date ultérieure. Ce qui parait normal, parce que le Président de la république ne pouvait pas conduire le conseil des ministres comme si de rien n’était alors qu’il vient de subir un revers terrible de la part de son allié politique.
En attendant, le compte à rebours a déjà commencé. Tout le monde garde son souffle et attend ce que dira le chef de l’Etat dans son message.
L’EVEIL