Le Président Tshisekedi au 46e conseil des ministres: «Tous les ports illégaux et clandestins doivent être fermés»

Le Président Tshisekedi au 46e conseil des ministres: «Tous les ports illégaux et clandestins doivent être fermés»

août 30, 2020 0 Par redaction

Le Président de la république, Félix Antoine Tshisekedi, a encouragé la fermeture de tous les ports privés illégaux et clandestins dont ceux de Kinshasa qui violent les principes régissant le domaine public de l’Etat en Rd Congo. Il a instruit les ministres de l’Intérieur, des Transports et de la Justice à présenter, au prochain Conseil des ministres, un rapport circonstancié sur cette situation qui oppose à la Sctp une concurrence déloyale.
Dans son compte-rendu de cette 46e rencontre hebdomadaire entre le Président de la république et son équipe gouvernementale, son porte-parole et ministre d’Etat à la Communication et Médias, David-Jolino Diwampovesa-Makelele ma-mu Zingi, a dit que « cette situation porte atteinte au monopole de gestion et d’exploitation des ports dans le bief maritime du pays accordé à la société commerciale de transport et ports (Sctp) par l’ordonnance n° 71-307du 3 décembre1971. Ce texte permettait à celle-ci de gérer jadis 90% de tous les frets maritimes congolais. Le constat est que la Sctp a, aujourd’hui, perdu sa compétitivité depuis la mise en opération des ports privés susvisés ».