Arse: Sandrine Ngalula Mubenga à la tête

Arse: Sandrine Ngalula Mubenga à la tête

juillet 30, 2020 0 Par redaction

Le Président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a nommé, le 17 juillet 2020, Sandrine Ngalula Mubenga en qualité de directeur général de l’Autorité de régulation du secteur de l’électricité, Arse en sigle.
Cette élévation de la savante congolaise, Sandrine est une fierté pour la femme rd-congolaise et un modèle à instiguer les jeunes filles aux études et surtout aux sciences.
C’est une question de volonté et de détermination. Ne dit-on pas que qui veut peut!

Qui est Sandrine Ngalula Mubenga?

Née à Kinshasa et fille d’un diplomate aux Nations unies, elle a vécu en Rdc, en France, au Sénégal et aux États-Unis où elle vit actuellement. Elle parle couramment anglais, français, kikongo, lingala, swahili et tshiluba.
Elle a fait toutes ses études supérieures à l’Université de Toledo, dans l’Ohio, où elle a un baccalauréat en génie électrique, grade: Cum Laude en 2005; puis un master en génie électrique avec distinction pour sa thèse remarquable avant de décrocher son doctorat en génie électrique en décembre 2017.

UNE SAVANTE

Retenue professeur en génie électrique spécialisée en énergie renouvelable, système photovoltaïque dans la même université, et également professeur à l’université de Kinshasa, Ngalula Mubenga a fondé, depuis 2011, une entreprise spécialisée en design et installation de dispositif d’énergie appelée Smin power group. Elle a également inventé une voiture électrique hybride à laquelle elle a ajouté une pile à combustible à hydrogène.
En 2018, elle engendre la technologie « Bi-level equalizer », un égaliseur de batteries utilisées pour les voitures électriques et hybrides.
Ces égaliseurs permettent d’équilibrer les cellules des batteries et augmentent leur capacité et leur longévité.
La savante congolaise a reçu le prix Nkoy mérite de l’Etat congolais et le prix de l’ingénieur de l’année par Institute of electrical and electronics engineers, une association professionnelle qui regroupe près de 400.000 membres.
(L’EVEIL)